QU’EST-CE QU’UNE CHARTE GRAPHIQUE ?

La charte graphique est l’assise de votre communication. Elle donne l’image, les valeurs, le message de votre entreprise sur différents supports selon vos besoins.

Pourquoi c’est important d’avoir un logo ?

Un logo est un moyen de communication et d’identification indispensable à toute entreprise, il établit votre identité visuelle. En effet, il constitue l’un des piliers de la communication moderne. La concurrence le rend incontournable pour se démarquer sur le marché.

Comment choisir la bonne typographie et des couleurs adaptées ?

Pour orienter une typographie et des couleurs à une marque, il faut faire en sorte qu’elles respectent l’entité et l’image de l’entreprise. Une typographie ne peut pas être identique entre un constructeur immobilier et une boutique de prêt à porter. Chaque couleur a une signification particulière, il faut donc chercher l’association parfaite répondant aux valeurs de l’entreprises.

Comment bien choisir les éléments graphiques répondant à une charte graphique ?

Certes la création du logo constitue la majorité de votre identité graphique. Cependant, les éléments graphiques permettent de respecter une cohérence sur les différents supports. On les retrouve, typiquement, sur les supports de communication, tels que des cartes de visite, des flyers, ou encore sur les visuels créés pour les réseaux sociaux.  Ils contribuent à la création d’un univers propre à votre entreprise.

Conclusion :

La charte graphique est un document qui regroupe les différentes règles, notices, références des éléments qui la contiennent.  Nous vous proposons de découvrir notre charte graphique adaptée sur différents supports sur la photo ci-dessous.

Elle permet également à vos collaborateurs de s’aligner à l’image de votre marque. Chaque élément est lié pour alimenter une cohérence graphique visuelle à votre entreprise. Une charte graphique de site internet découle de la charte graphique papier, mais adapté au web. Il ne faut surtout pas changer trop souvent votre graphique, car cela peut porter à confusion auprès des clients. Il est donc important que votre charte graphique soit maitrisée, car elle reflète votre entreprise et votre professionnalisme.

Pour davantage de questions, notre équipe se fera un plaisir de vous répondre.

ALZON Angélique, le 03/02/2021

L’EXPERIENCE SOCIAL MEDIA

« Les réseaux sociaux on en a pas besoin, on est déjà assez connu. » FAUX ! L’outil Social Media devient un réel besoin pour les entreprises car c’est un support de communication de plus en plus plébiscité pour accroître sa visibilité et répondre à ses objectifs marketing. En effet, selon le dernier rapport digital 2020 de Hootsuite et We Are Social, aujourd’hui, on recense que 51% de la population soit près de quatre milliards de personnes, utilisent les réseaux sociaux. Chaque réseau social a ses spécificités et afin d’avoir une communication optimisée, il faut pouvoir en connaître les attributs.

À quoi sert les réseaux sociaux ?

Depuis plusieurs années, les réseaux sociaux prennent une place primordiale dans la communication de tous les organismes professionnels. Aujourd’hui, une entreprise qui lance son activité et qui n’est pas active sur les réseaux sociaux peut avoir plus de mal pour se faire connaître. Communiquer c’est bien mais les utiliser efficacement s’en est une autre. Pour cela nous allons vous révéler les secrets de quelques supports mais sachez qu’il en existe d’autres que nous vous présenterons peut-être plus tard.

Facebook : l’incarnation de la notoriété

Créé en 2004 aux États-Unis par Mark Zuckerger, cette plateforme digitale touche la majorité des utilisateurs Social Media. Dire que « Facebook meurt à petit feu » semble être la pire affirmation entendue ces dernières années car il regroupe un ensemble d’attributs permettant de répondre aux problématiques d’une entreprise. Certes, l’audience cible de Facebook tourne autour de 42 ans cependant cela correspond aux personnes susceptibles d’intéresser une entreprise.

Facebook a pour objectif de générer du trafic sur un site internet, un blog tout en valorisant les produits comme pourrait le faire Instagram. Ce géant digital permet donc de répondre aux problématiques suivantes :

  • La notoriété
  • La génération de leads
  • La valorisation des prestations et produits à la vente
  • La communication avec la clientèle et les prospects éventuels
  • La publicité digitale à moindre coût

Le contenu de prédilection de Facebook reste la vidéo et le contenu à haute qualité graphique. Cet attribut s’intègre toutefois à tous les supports Social Media. Aujourd’hui, une publication de qualité permet de susciter l’intérêt des internautes. Une simple publication texte ou un visuel de très faible qualité n’apporte aucune plus-value à la communication de l’entreprise.

De nombreux outils sont mis à disposition des pages Facebook pour optimiser la communication sur ce réseau social.

  • La sponsorisation : ciblage d’une audience, choix de la « publication pub » et coût moindre
  • Le pixel de conversion : connaître les internautes qui se rendent sur votre site internet via une publicité ou un post Facebook
  • L’acquisition de fans : promouvoir la page avec du contenu de haute qualité
  • Les différentes types de support : vidéo, stories, photos, panorama, etc.
  • La possibilité de communiquer avec sa communauté : ton conversationnel et décontracté

Facebook a un défaut. Ce dernier correspond à son algorithme qui entraine un reach limité (portée des publications) un petit peu plus important que ses acolytes. Si vous êtes une entreprise on vous invite à utiliser Facebook pour accroître votre notoriété et votre visibilité.

Instagram : l’image moderne

Service de partage de photos et de vidéos fondé et lancé en octobre 2010 par Kevin Systrom et Mike Krieger Michel, Instagram a été racheté par Facebook en avril 2012 pour un montant d’un milliard de dollars. Le voilà le joli coup réalisé par Facebook pour perdurer. Cette plateforme digitale est aujourd’hui le jouet préféré de nos très chers ados. Se prendre en photo pour le partager à sa communauté sur son profil ou en story, le métier d’influencer tire sa visibilité d’Instagram.

Aujourd’hui, Instagram permet de valoriser les produits et rajeunir une marque par une mise en scène des produits et services mis en vente. Cependant, les recherches des internautes se basent sur des contenus à haute qualité graphique. Créer une page Instagram avec pour objectif de communiquer tout et n’importe quoi n’a malheureusement aucun intérêt. Mettre une charte graphique sur Instagram n’est pas nécessaire, il faut privilégier le contenu photo et vidéos de haute qualité pour avoir un feed harmonieux qui donne envie aux internautes de suivre l’actualité de la page. Les contenus privilégiés sont :

  • La mise en avant produit en photo
  • L’interprétation imagée des réalisations
  • Les jeux concours et UGC (storytelling)
  • Les coulisses de la marque
  • Stories (quizz et sondages)
  • Collaboration influencers

Comme leur nom l’indique les « influencers » ont créé une véritable dimension commerciale à Instagram. C’est grâce à eux qu’aujourd’hui les marques utilisent Instagram comme outil de communication digitale pour être visible et générer du prospect et des partenariats. La possibilité de mettre ses produits en vente est également une nouvelle fonctionnalité remplaçant le site internet lorsqu’on a pas de budget à intégrer dans la création d’un site vitrine. Facebook a également cette fonctionnalité.

La contrainte d’Instagram est la nécessité de publier très souvent pour intéresser la communauté qui se connecte très régulièrement. Mais notre prochain réseau social a également ce petit inconvénient. Pour résumer, Instagram est à utiliser pour une entreprise lorsque qu’elle a du contenu photo et vidéo pour mettre en avant ses produits et services. En soit toutes les entreprises peuvent l’utiliser mais il faut pouvoir proposer du contenu graphique de haute qualité et ce n’est pas toujours possible.

LinkedIn : la communauté professionnelle et générateur de prospects

Attention à ne pas confondre profil LinkedIn et page LinkedIn ! En effet, un profil LinkedIn s’apparente à un profil Facebook où les centres d’intérêts sont tournés en fonction de la personne alors que la page LinkedIn sert à promouvoir une marque à travers ses caractéristiques professionnelles. Cette plateforme Social Media véhicule l’expertise de l’entreprise tout en permettant d’identifier les leads/prospects qualifiés. De nombreux outils permettent de prospecter sur LinkedIn, qui est devenu le nouveau terrain de jeu des commerciaux. Les confinements leur donnent raison car les liens professionnels évoluent vers le digital.

S’orienter sur LinkedIn pour communiquer nécessite d’avoir un contenu de qualité et une communication Social Media déjà bien huilée sur Facebook ou Instagram notamment. Les contenus appropriés à la plateforme sont :

  • Les livres blancs et webinaires
  • Portraits de collaborateurs
  • Interviews du fondateur
  • Articles experts
  • Coulisses de la marque
  • Réalisations

Sur LinkedIn, on retrouve principalement les cadres et CSP+, les institutionnels et les différents professionnels associés aux différents secteurs d’activités. Cette audience impose une contrainte assez importante qui est la qualité des posts. Chose qui est parfois difficile à appréhender quand il n’y a pas de service communication.

Petite astuce, il faut éviter de publier plusieurs fois par jour pour ne pas noyer l’information que vous souhaitez partager avec votre communauté. On préconise de pouvoir publier plusieurs fois par semaine (2 à 3 fois).

Conclusion

Les algorithmes des réseaux sociaux ne seront pas forcément vos meilleures amis car ils nécessitent parfois d’en connaître les spécificités. Ce sera l’occasion de vous proposer un article à ce sujet d’ailleurs. Cependant,  si vous adaptez correctement vos contenus en fonction du réseau social, la communication Social Media peut vous permettre de répondre à vos objectifs. Attention à ne pas tomber dans le piège de l’utilisation quantitative des réseaux. Si vous n’avez pas le temps de vous occuper de tous les supports, privilégiez les réseaux sociaux qui touchent votre cible et où vous êtes à l’aise.

Et vous, quels réseaux sociaux utilisez-vous et avec quels objectifs ?

BOLTEAU Amaury, le 18/12/2020

CRÉATION ET ACTUALISATION D’UN LOGO

1. Un logo développe votre image

Votre logo correspond au visage de votre entreprise, il est l’élément qui détermine la première impression laissée à votre client ou prospect. Alors autant que votre logo les séduise dès le départ. La refonte de votre logo peut être utile pour marquer un gros changement dans votre structure et rénover votre image.

Un logo bien conçu permet de reconnaitre et de développer le sentiment d’appartenance à votre entreprise. Il doit représenter votre personnalité (drôle ou sérieuse, jeune ou ancienne, etc.) Pour cela, il doit être unique, afin d’être facilement identifiable parmi vos concurrents, grâce au design, une police particulière ou des coloris différents de vos concurrents.

Un « bon » logo est un logo mis au goût du jour, et qui permet de cibler et segmenter vos clients, tout en développant votre image de marque.

Il doit pouvoir répondre à la question : comment voulez-vous que vos clients perçoivent votre marque ?

2. Un logo illustre votre message

Un logo élégant et bien conçu rassure et permet de prendre confiance en la marque sur la 1ère impression. Votre logo doit pouvoir séduire et répondre aux interrogations des personnes qui découvrent votre marque ou votre secteur d’activité. Il peut permettre également d’attirer l’attention sur votre avantage concurrentiel, ou donner une idée de votre localisation.

Vos clients sont attirés par les designs et coloris qui sortent du lot. Un texte n’est pas nécessaire mais peut s’avérer utile pour ajouter une histoire à votre marque, avec l’ajout d’un slogan, d’une année de création, d’un secteur d’activité, ou d’une ville.

3. Concevoir un logo, la vue coté agence

Concevoir un logo est un travail complexe qui parait pourtant simple. En effet, définir et adapter sa forme, ses couleurs et ses caractères, est un exercice méticuleux et précis car sa conception doit être durable dans le temps. Il est important d’éviter la copie d’un logo existant pour que ça ne porte pas à une confusion avec d’autres marques.

Coté conception, un/une graphiste vous orientera vers une forme, ou une couleur dominante. Par exemple, le choix d’une couleur évoque une émotion, un ressenti. La couleur Rouge pour la passion ; l’Orange pour la vitalité ; le Jaune pour l’optimiste ; le Vert pour la croissance ; le Bleu évoque la confiance ; le Noir la sophistication ; le Blanc la pureté, etc.

Il existe 6 différents types de logo, représentant chacun une orientation graphique :

  • Un logo Monogramme (ou logotype) est constitué de lettres, d’initiales ou d’un mot, tel que Google, Coca Cola, IBM.
  • Un logo en forme de symbole (ou pictogramme) comme la pomme croquée d’Apple ou l’oiseau de Twitter.
  • Un logo abstrait, un dessin original comme Pepsi ou les 3 bandes d’Adidas.
  • Une mascotte, tel que KFC ou la Vache qui rit.
  • Un emblème, comme Starbucks ou Harley Davidson.
  • La combinaison d’éléments ci-dessus, par exemple avec l’association d’un pictogramme et d’un monogramme, type Lacoste ou Burger King.

Autre aspect important dans la conception d’un logo, celui-ci doit être en haute définition afin de s’adapter à tous vos supports de communication. De la miniature d’une carte de visite à l’affichage sur un panneau publicitaire de 4x3m, votre logo doit rester net et reconnaissable en toutes circonstances.

Conclusion :

Vous l’aurez compris, le logo est la représentation première d’une marque. Il constitue donc un outil d’identification et de proximité client. Il s’associe bien entendu à l’intitulé de votre marque. Emblème d’une entreprise, et pilier porteur des valeurs de l’entreprise, votre logo joue un rôle primordial pour se démarquer de vos concurrents et rester tendance.

Et vous, quelles particularités contient votre logo et dans quel but avez-vous initié la conception ?  

CLEMENCEAU Roman, le 10/12/2020

DIGITALISATION DES PME/TPE FORÇÉE PAR LE COVID-19

La nécessité de transformation de l’offre passe par le digital 

La crise sanitaire de la Covid-19 a modifié les méthodes et les outils des petites et moyennes entreprises. La limitation des déplacements, les mesures de distanciation sociale ont bouleversé nos habitudes de consommation. Savoir adapter son offre à la situation actuelle s’avère un enjeu essentiel pour favoriser l’avenir et garantira peut-être la survie de nos entreprises. Cette crise mondiale a forcé les entreprises du monde entier à se digitaliser. De la dématérialisation des supports à la nécessité d’une visibilité numérique, en passant par les nouveaux outils du télétravail, nous allons faire en sorte de vous expliquer en quoi cette digitalisation semble nécessaire et durable au maintien de nos TPE/PME. 

  1. La dématérialisation des supports papiers 

La période actuelle induit une augmentation de la dématérialisation des supports professionnels. Vous recevez de plus en plus de factures fournisseurs, de devis, de catalogues numérisés sur votre boite mail. La signature électronique est devenue commune et sa sécurisation ne semble plus poser de problème. 

 Ainsi, en France, 8 personnes sur 10 avouent effectuer des achats en ligne, pourtant seulement 3 entreprises sur 10 proposent une solution digitale à leurs clients. Les entreprises allemandes l’ont bien compris, puisqu’elles sont plus de 7 sur 10 à posséder leur site internet. 

En ce sens, numériser ses offres et ses supports de vente semble être une nécessité absolue pour pérenniser nos entreprises. Concevoir ces supports vous ouvrira les portes des plateformes d’achat en ligne, de vendre par le biais de votre page Facebook, ou encore le développement d’une solution de Click&Collect, (Ndlr : cliquer & retirer en magasin ou en point de collecte). 

Cette transformation s’anticipe et commence maintenant. Pour vous adapter rapidement à ces nouveaux enjeux, une agence de communication compétente saura vous guider et vous accompagnera dans l’ajustement de votre offre, le développement de supports adaptés à vos cibles et les actions à effectuer en priorité. 

  1. Maintenir le lien grâce aux réseaux sociaux 

Informer votre clientèle est devenue une priorité, sur vos horaires d’ouvertures, ou sur les dispositions mises en place pour continuer votre activité. La forme change, mais la discussion doit demeurer entre le client et l’entreprise.  L’important est de continuer d’humaniser la relation client, par le biais de discussion écrite, par mail ou sur les réseaux sociaux, ou par ce bon vieux téléphone.  

Les réseaux sociaux peuvent être également utiles pour détecter les initiatives de coopération citoyenne sur votre marché, ou pour échanger avec vos confrères subissant les mêmes contraintes que vous. Ils sont nécessaires pour capter des potentiels clients qui ignoraient votre existence. Faites-les participer à l’actualité de votre marque, par le biais d’une cocréation de produits ou par des jeux concours. Montrez-leur que vous êtes actifs et qu’ils s’adressent à un expert capable de répondre à leurs problématiques ou à leurs besoins. 

  1. Nouveaux outils du télétravail 

Du jour au lendemain, il a fallu nécessairement passer par la case télétravail. Une découverte pour beaucoup, et les entreprises utilisant avant la crise des outils digitaux, ont su s’adapter plus rapidement à cette situation. Les visioconférences ont remplacé les réunions et les rendez-vous extérieurs. La gestion commerciale se fait désormais en ligne, les entreprises n’achètent plus leur logiciel de gestion, elles louent mensuellement ces mêmes logiciels sur des plateformes en ligne. Ces nouveaux outils, qui communiquent entre eux automatiquement, sont des outils très pratiques dont il serait dommage de se priver. Obligatoirement, les offres et les supports de présentation doivent être numérisées pour pouvoir être envoyés par mail. Les outils de travail collaboratif, comme Teams, Zoom ou Slack, sont même devenus incontournables. 

Tout cela a permis une nette augmentation de l’autonomie et des responsabilités des télétravailleurs. Une tendance qui, espérons-le, continuera dans le temps.  

  1. Rester visible pour sa clientèle 

La limitation des déplacements a engendré le remplacement des cartes de visites par l’utilisation plus marquée du site internet et des pages marque sur les réseaux sociaux. Et ceux-ci doivent correspondre à vos valeurs, à votre image. Quel que soit votre domaine d’activité, vos clients doivent pouvoir vous trouver et vous reconnaitre facilement en ligne. Maîtrisez votre image en rendant attractifs vos pages sur les médias sociaux, votre site web, ou encore votre signature de mail. Ne négligez pas votre e-réputation (les notes et commentaires de votre marque sur Google ou sur les réseaux sociaux). Pour cela, rien de plus simple. Incitez vos clients à donner leur avis sur vos pages et répondez à TOUS les commentaires. Le but étant de rassurer l’internaute, en lui montrant que votre entreprise s’emploie à satisfaire chaque consommateur. Cela permettra de vous démarquer de vos concurrents, car eux aussi cherchent des solutions adaptées à cette crise. 

Conclusion : 

Vous l’aurez compris, s’adapter à la situation actuelle passe par la digitalisation des processus internes et la mise en place de solutions de vente et de communication digitale. Les entreprises françaises se doivent de rattraper leur retard afin de rester en accord avec les nouvelles demandes des consommateurs. Cette transformation doit être le point de départ de votre stratégie de vente, et cela ne sera possible seulement si l’équipe dirigeante possède une réelle volonté d’adaptation.  

Et vous, quelles actions numériques avez-vous mises en place pour digitaliser votre entreprise ? 

CLEMENCEAU Roman, le 13/11/2020 

DS3 automobile

Le mercredi 15 et le jeudi 16 mai au sein des concessions DS de Poitiers et de Niort l’agence CAPSULE a organisé la soirée de lancement de la nouvelle DS3 CROSSBACK. 

Des soirées sous le signe de la convivialité et de l’échange autour de la marque DS : espace lounge, présence d’un DJ, jeux de lumières, découverte de l’histoire de la marque, révélation du véhicule …

Un lancement de produit réussi !

Futuroscope

Le samedi 13 avril, l’agence CAPSULE a été mandatée pour mettre en place les animations et installer la décoration de l’inauguration de la nouvelle attraction du Futuroscope : Futuropolis.

Un espace magnifique qui nous donnerait envie de revenir en enfance, et davantage encore avec le programme festif qui était prévu : présence d’une des marraines de l’attraction Elodie Gossuin, ballons géants, maquilleuses, tatouages éphémères, mascottes de l’attraction, photocall, et photographe.